05 47 74 39 38 contact@agencergpd.eu

Le délégué à la protection des données est un personnage central dans le RGPD. Il est à la fois chef de projet, conseiller, expert et commissaire aux comptes des données personnelles. Il doit être également indépendant et avoir les moyens d’agir. Le choix de celui-ci est fondamental dans la réussite de votre mise en conformité. Comment faire le bon choix pour son DPO / DPD ? Voici quelques éléments de réponse.

La compétence premier critère de choix pour choisir votre DPO / DPD.

Comme pour tout choix de ressources humaines, la compétence doit guider votre choix.
Les compétences requises pour un DPO sont regroupées en trois zones d’expertise. Des connaissances juridiques relatives au RGPD, des compétences multiples en informatique notamment en protection des données et des compétences organisationnelles.
Une formation spécifique sur le RGPD est un complément idéal à un parcours professionnel en protection des données.
Une certification est un élément de preuve supplémentaire de son expertise.

2 / Des références plus que l’expérience pour votre DPO ?

Le RGPD est entrée en vigueur le 25 mai 2018. Le métier de DPO / DPD est né également à la même date. Difficile donc de trouver des professionnels expérimentés sur l’expertise RGPD. Plus que des années d’expériences, les références sur lesquelles le DPO / DPD est intervenu signe de son expertise.
Ici réside la richesse d’un DPO externe qui intervient sur des missions diverses. Son champ d’action est donc forcément plus riche.
Un nombre important de références permet à votre DPO / DPD d’être plus efficace et plus pertinent en toute situation.

3 / DPO interne ou DPO externe ?

 » Dois je recruter un DPO en interne ou bien dois faire appel à un DPO externe ?  » C’est la question qui tourmente beaucoup de responsable.
Il est impossible de répondre de manière certaine à cette question car tout dépend de votre situation. Quelle est l’ampleur des tâches à mener pour amener votre structure à la conformité ?

De nombreuses entités ont débuté la démarches seules. Après avoir perdu du temps et de l’énergie le constat est là : la mission est bien plus complexe qu’elles ne le pensaient et surtout ben plus chronophage. La décision de faire appel à un DPO externe est alors prise.

Si vous vous orientez vers cette solution, la question peut être quel est le coût d’une prestation de ce type ? Vous trouverez des éléments de réponse dans l’article : RGPD quel est le coût d’un DPO externe ?

Une autre solution est de travailler de concert avec un DPO externe en se répartissant les tâches de mise en conformité. La cartographie des traitements de données à caractère personnel et son audit est réalisé par le DPO externe tout comme le plan protection des données. Vous assurez la mise en œuvre des actions. Le DPO se positionnant comme un chef de projet de la gouvernance de vos données.

Bénéficiez de l’avis de nos experts DPO

DIAGNOSTIC RGPD GRATUIT