Le RGPD et les paiements en ligne

Image achats en ligne

Le RGPD

Le RGPD, règlement général de la protection des données, régit le traitement des données personnelles sur internet. Le but de ce règlement, entré en application en 2018, est de responsabiliser les structures traitant des données personnelles, et permettre aux personnes concernées de contrôler leurs données.

Effectuer ses achats sur internet

Nous avons de plus en plus tendance à effectuer nos paiements en ligne : vêtements, nourriture, meubles… les occasions ne manquent pas et la tentation de faire ses achats sur internet est grande.

Mais malgré cette tendance et à l’instar des paiements sans contacts, certaines personnes restent réticentes quant à l’utilisation de ces moyens de règlements. Ces hésitations peuvent se comprendre, car il existe des risques, et il faut être prudent avant d’effectuer un achat en ligne. Certains sites tentent de récupérer vos données bancaires, pour les utiliser à des fins frauduleuses.

Heureusement, certaines précautions permettent de limiter considérablement ces risques.

Comment vérifier si un site web est sécurisé et s’assurer de ne pas être victime de fraude ?

  • Utilisez des mots de passe différents pour chaque site
  • Lisez attentivement les politiques de confidentialité et conditions d’utilisation du site internet sur lequel vous vous apprêtez à réaliser un paiement
  • Vérifiez l’URL de votre site : Faites attention aux URL du type http:// : en effet, le « s » de l’URL https:// signifie « secure », vous pouvez donc naviguer en toute sécurité. Un cadenas fermé peut également indiquer que le site est sécurisé.
  • Optez pour la double validation du paiement en passant par votre banque ; c’est un système simple mais efficace : votre banque vous envoie un code de confirmation pour s’assurer que c’est bien vous qui réalisez le paiement.
  • Evitez de renseigner vos données bancaires lorsque vous vous connectez sur des réseaux Wifi publics car vos données peuvent être interceptées par d’éventuels pirates.
  • Pour finir, faites attention aux offres trop alléchantes ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *